Carême 2015

2e dimanche

Avec Sainte Claire,

être miroir du Christ

fidélité à un charisme

Un petit peu d'Histoire...
Claire explique et rappelle à ses sœurs dans son Testament que l'origine de leur fraternité vient d'une prophétie de François.
Reconstruisant st Damien, rempli de l'Esprit, il s'est exclamé :
« Venez et aidez-moi à travailler pour le monastère Saint-Damien, car il y aura ici des dames dont la réputation de sainteté rendra gloire à notre Père céleste dans toute sa sainte Église. »
Devant une telle délicatesse du Seigneur, Claire demande à ses sœurs d'en garder une vraie reconnaissance. Elle continue ainsi dans son Testament :

« Aussi avec quel soin et quel zèle de l’âme et du corps ne devons-nous pas accomplir ce que nous demandent Dieu et notre père (François) afin qu’avec l’aide du Seigneur nous lui rendions notre talent multiplié. En effet, ce n’est pas seulement pour les autres que le Seigneur nous a placées, comme modèle pour être un exemple et un miroir, mais aussi pour les sœurs que le Seigneur appellera à notre vocation, afin qu’elles deviennent à leur tour un miroir et un exemple pour ceux qui vivent dans le monde. »

Ce qui habite chaque sœur doit rayonner largement, « pour les autres »... mais aussi de manière à la fois proche et lointaine : « pour les sœurs que le Seigneur appellera »,
Claire poursuit :

« Le Seigneur nous a appelées à de bien grandes choses : qu’en nous puissent se regarder celles qui sont miroir et exemple pour les autres, nous sommes donc tenues de rendre à Dieu de multiples louanges et bénédictions, et de nous rendre toujours plus courageuses dans le Seigneur pour faire le bien. Si nous vivons ainsi, nous laisserons aux autres un noble exemple et nous obtiendrons, par un effort de très courte durée, la récompense du bonheur éternel. »

Cet appel reçu engage Claire et ses sœurs : vivre dans la louange et la gratitude envers Dieu, et le vivre en actes, Des actes qui seront exemples pour les autres, et qui auront pour fruits la récompense du bonheur éternel. Les efforts en valent la chandelle !
Pour remettre des brindilles dans le feu

Le Seigneur nous a tous appelés à de grandes choses !
Que faisons-nous de cet appel ?
Savons-nous vivre dans la Louange pour son action dans nos vies ?

Des personnes se sont révélées pour nous comme des prophètes, leurs paroles ont changé l'orientation de nos vies.
Remercions le Seigneur de les avoir placées sur notre route !


Quand à "rester courageux dans le Seigneur pour faire le bien", n'hésitons pas à prier l'Esprit car en effet, ce n’est pas un esprit de lâcheté que Dieu nous a donné, mais un esprit de force.(2Ti 1.7)


… et prions aussi pour toutes les Clarisses, afin qu'elles restent fidèles à un tel appel !


retour à Disciples de Claire & François troisième semaine de carême