Voyager confinées...

Comment voyager quand on est confiné, quand ce(ux) qui nous entoure(nt) semble(nt) être mis sous cloche protectrice, quand on ne peut palper, embrasser ? L'expression tant entendue, quand on est petit et entreprenant, "on touche avec les yeux..." prend tout son sens.

Nous vous proposons d'aller avec nous à Assise et ses environs, grâce à nos souvenirs !

Aujourd'hui, des chemins buissonniers.
Dans les rues d'Assise
 
Il fait bon flâner dans les ruelles, sans but précis, en ayant un regard prêt à se laisser surprendre.
"dans ces rues, c'est tous les jours la "pente-côte(s)" !!!"
"on se croirait au Moyen Age !"
"A chaque coin de rue, je m'attendais à voir débouler St François !"
Les belles vues & les beaux endroits se méritent : souvent, cela monte dur!
C'est meilleur quand on partage retour au sommaire