Voyager confinées...

Comment voyager quand on est confiné, quand ce(ux) qui nous entoure(nt) semble(nt) être mis sous cloche protectrice, quand on ne peut palper, embrasser ? L'expression tant entendue, quand on est petit et entreprenant, "on touche avec les yeux..." prend tout son sens.

Nous vous proposons d'aller avec nous à Assise et ses environs, grâce à nos souvenirs !

Aujourd'hui, après la Portioncule, nous suivons toujours Claire...
Saint Damien
 

St DAMIEN ça se mérite !

Situé à l'extérieur des murs d'Assise, dans la campagne, à flans de collines, entouré d'oliviers, ce lieu est un hâvre de paix.
Qu'on y arrive par en haut en provenance d'Assise, ou bien par en bas en revenant de la Portioncule : ça grimpe dur, ou ça descend ferme ! Cuisses et mollets chauffent !
Mais tout au long du chemin le paysage appaisant met déjà dans un climat de contemplation et de prière

Car de tous côtés, on quitte la ville, la route et ses bruits, pour s'enfoncer dans le silence, carressé par le bruissement du vent dans les branches des oliviers, et le chant des oiseaux.

Au loin, un mur d'enceinte, un clocher, des toits, nous font presser le pas.

Cette église de st Damien est celle pour laquelle "François avait transpiré avec un zèle admirable" pour sa réparation et pour laquelle il avait offert au prêtre l'argent de sa restauration.
C'est là que "tandis que Francois priait, une voix, se faisant entendre du bois de la croix, retentit : « Francois, va, répare ma maison, qui, comme tu vois, est toute détruite." (LLCL 5, 10)
"Dans la geôle de ce petit lieu, la vierge Claire se fit recluse pour l’amour de l’Epoux
céleste". (ibid.)
Aujourd'hui, pour nous clarisses et filles de Claire, St Damien est un peu comme notre maison. Notre "chez nous".
Les soeurs l'ont quitté assez rapidement après la mort de Claire. Elles ont rejoint alors la ville intra muros, pour rester auprès des reliques de leur Mère.
Aujourd'hui, la plupart des bâtiments sont accessibles à tous - ce qui n'aurait pas été possible, si une communauté de soeurs y vivait : un monastère n'est pas un musée.

Le noviciat des frères franciscains en occupe une bonne partie.

On peut y croiser des frères en plein ménage !

Saint Damien, au bout de la côte...
Lorsqu'on arrive, à droite du parvis, on peut voir une petite chapelle, qui a un autel avec une fresque : "Ste Claire aux chats", car dans les colonnes qui entourent la vierge à l'enfant se trouvent des chats - tels des cariatides...
Un clin d'oeil à la chatte mentionnée par les soeurs de Claire dans les Actes du procès ?
"Ce témoin (Sr Françoise) dit aussi qu’une fois, ladite dame Claire ne pouvait se lever du lit à cause de sa maladie. Comme elle avait demandéque lui soit portée une petite nappe et qu’il n’y avait personne pour lui porter, voici qu’une chatte, qui était dans le monastère, commença à tirer et traîner cette petite nappe, pour la lui porter comme elle pouvait. Alors cette dame dit à cette chatte : « Vilaine, toi, tu ne sais pas la porter. Pourquoi la traînes-tu par terre ? » Alors cette chatte, comme si elle avait entendu cette parole, commença à enrouler cette petite nappe, pour qu’elle ne touche pas terre." (Procès, IX 8)
ste Claire et son chat (détail)
Nous n'allons pas vous faire une visite guidée systématique... juste mettre un coup de projecteur sur ce qui a marqué l'une ou l'autre d'entre nous. Tout cela sera très subjectif et parcelaire ; nous sommes là surtout pour vous donner envie d'y aller, afin de vous faire votre propre opinion et expérience !
Avant de pénétrer dans la chapelle des soeurs, dans l'entrée, ce crucifix.
Selon l'angle où on le regarde, il n'a pas la même expression...
"J'aime beaucoup ce crucifix : on y voit la mort et la résurrection en son entier avec les expressions du visage du Christ, qui changent selon là où on se place. C'est très fort ! c'est le coeur de ma vocation !"

"vois comme pour toi il a souffert..."
Bon pour nous, c'est un peu décevant, le crucifix qui est à l'intérieur de la chapelle est "juste" une copie (l'original est à santa Chiara), cela met tout de même un peu dans l'ambiance.
Le Choeur

Ste Claire n'a pas connu ces stalles : elles datent de 1504, quand les frères ont réaménagé le choeur.

Par contre François a bien vu la fresque de la Vierge à l'enfant, entourée de St Rufin & st Damien.

Le choeur des moniales
... nous n'étions pas 50, mais déjà serrés !

sur un parchemin : les noms de toutes les soeurs, du temps de Claire

Quand je vois ce petit espace je me dis : mais comment tenaient-elles toutes (50 !) là dedans ?!?

 

C'est meilleur quand on partage retour au sommaire