Montée vers Noël en ce temps de l'Avent. Cette année, il est plus court (3 bonnes semaines), alors pas le temps de s'endormir !
VEILLER est d'ailleurs le mot qui nous a accompagnées cette première semaine.
Une veille dans la joie et l'action de grâce, à l'occasion de la solennité de l'Immaculée Conception de Marie, le 8 décembre. Elle est la Patronne de tout l'Ordre franciscain, et ici nous avions un peu tendance à l'oublier... Nous redécouvrons cette importance en communauté.
Cette année nous lui avons confié tout spécialement notre avenir, et les vocations que le Seigneur voudra bien susciter, pour qu'il y ait toujours à Nantes des petites soeurs Clarisses pour Le louer.

Une journée fraternelle aussi, et des débats : nous avons regardé ensemble le DVD du film intitulé l'Ami... sur la relation entre frère François et frère Elie...

et dont les choix scénaristiques ont animé les discussions ensuite !

MARCHER... cela est aussi valable en ce temps de l'Avent. N'oublions pas que les Rois Mages sont en chemin !
Notre crèche de la chapelle est elle aussi "en marche".
Certains en venant prier ont fait remarquer que nous avions commencé bien tôt à l'installer, mais que nous n'avons pas eu le temps de finir...
Mais non ! C'est en fait une crèche qui se prépare au fil des semaines, et qui évolue comme nos coeurs. Ainsi, chaque dimanche, il y a du neuf. N'hésitez pas à passer.
Le petit Jésus lui, sera bien là à la messe de Minuit... mais PAS AVANT ! ;)
Dernière ligne droite avant Noël, nous veillons et marchons dans la joie, c'est d'ailleurs le nom de ce troisième dimanche de l'Avent

La venue de la chorale Phoenix pour animer notre messe de ce dimanche y a contribué, et nous a mis dans cette dynamique d'attente joyeuse.

" Vierge de l'attente, Marie, apprends nous la douce présence qui habite en Toi. Vierge de l'attente, Marie, apprends-nous la joie débordante qui brille en tes yeux" ("Vierge de l'attente" de G Bessonnet)

Notre attente s'est aussi approfondie par des rencontres hebdomadaires autour de la Parole. Temps riches d'échanges et de découvertes bibliques autour de l'évangile de Marc, du livre d'Isaïe, et... de St Bonaventure.

C'est beau : l'Esprit parle à chacune de différentes manières, et tout cela rassemblé est très stimulant !

la crèche a changé... voyez-vous les différences ? ;)
Comme pour beaucoup, les jours menant à Noël se sont succédé, tels des portes ou des fenêtres à ouvrir sur la nouveauté...
ou bien une lumière nouvelle qui éclaire dans la nuit.

Cette nuit sainte de Noël, - si belle et si grande que la liturgie nous la fait célébrer durant 8 jours -, est une invitation pour chacune à accueillir le Christ dans sa vie.
Evidemment, dans le monastère toutes les pièces principales sont décorées avec de belles crèches qui témoignent de l'inventivité de chacune.

Mais surtout, ce sont nos propres coeurs qu'il faut habiller. C'est en nous-mêmes qu'Il demeure. C'est à cela d'ailleurs que nous a invité notre abbesse, dans ses voeux pour la nouvelle année : devenir un berceau pour que le Seigneur puisse s'y reposer.
Et ainsi comme les bergers et les mages qui sont accourus à la crèche, aujourd'hui encore, ceux qui sont en recherche de Jésus pourront le voir reposer en nous !
Un beau programme n'est-ce pas ?!

retour au sommaire