"Etre un berceau pour accueillir le Christ" (cf décembre), cela se vit au quotidien...
dans les "heureux imprévus", comme la visite le 1er janvier de 3 de nos frères franciscains de Rennes : frère Gérard, frère Jean-Marc & frère François.
Après avoir déjeuné avec nos frères de Canclaux, ils en ont profité pour passer nous voir et nous souhaiter une bonne année.
"Etre un berceau pour accueillir le Christ", se vit aussi et surtout dans l'humble quotidien, dans la fidélité aux petites services et travaux demandés.

"Etre un berceau pour accueillir le Christ" se vit dans l'échange et le MERCI.
Un Merci à tous nos bienfaiteurs et amis, que nous avons tout particulièrement pu exprimer lors de la messe célébrée à leurs intentions ce dimanche 7 janvier.
Comme les mages, ils ne cessent tout au long de l'année de nous manifester la prévenance et la bonté de Dieu à notre égard.

Cette année, le P. Denis Bourget, supérieur du séminaire de Nantes, présidait cette eucharistie. Merci à lui, et pour son homélie très nourrissante, nous invitant à entrer dans la démarche d'adoration des mages. Au passage, Merci aussi pour les références à ce qu'avait dit Benoit 16 aux JMJ de Cologne (en 2005), lieu où sont vénérées les reliques des Mages. Belle piqûre de rappel, pour les plus jeunes qui ont pu y participer.
Après une semaine relativement calme, le dimanche 14 janvier "jour du Seigneur", a été une nouvelle façon de vivre l'accueil et la disponibilité... ce qui a un peu bousculé nos habitudes et programme.
Ce fut d'abord la visite de frère Emidio (ofm conv. de Cholet) qui est venu concélébrer la messe : il était accompagné des 3 postulants Raphaël, Hugo et Grégoire.
Après l'eucharistie, nous nous sommes retrouvés et avons pu faire plus ample connaissance. Cela a été l'occasion d'un partage sur ce qu'ils avaient vécu au Liban et en Syrie cet été (ici en image un compte rendu version longue, ou version plus courte )
Le conflit en Syrie est complexe, et les enjeux géopoloitiques nous dépassent, mais il est beau entre chrétiens de s'entraider et d'être porteurs d'un message de paix et de réconciliation, et d'en témoigner par la Joie franciscaine.

L'après-midi, rencontre cette fois-ci avec les fraternités franciscaines séculières du diocèse, qui avaient choisi de vivre leur galette des Rois chez nous... Etaient présents des membres des frats, une délégations de nos frères de Canclaux... et nous !
Temps fraternel qui a commencé par la prière ensemble autour du support visuel créé par les frats pour leur marche cet été à travers le diocèse. Avec photo, petits films et textes de Claire, nous voilà au coeur de ce qui fait notre vie.
Et puis tout cela s'est terminé par la galette, appréciée des petits... mais pas que.
Une journée riche pleine de rencontres et de paroles...
Après une nuit répératrice (et silencieuse), nous étions d'attaque ce lundi pour deux jours de session de chant avec Marie-Christine NAHON.
Nos offices et temps de prière ne sont pas des auditions pour "à la recherche de la nouvelle star" mais notre mission étant de vivre pour Le louer, nous avons à coeur d'y prendre plaisir en chantant le mieux possible !
C'est exigeant... et bon pour les oreilles de tous ceux qui prient avec nous
.


L'année avance... il faut toujours "commencer" et partir vers un aujourd'hui toujours nouveau.


Ainsi, les Rois Mages étant repartis par un autre chemin, nous "débarrassons le plancher", et faisons place à ce que Dieu a prévu pour chacune de nous.

... les dessous de la crèche...
retour sommaire