Il vient en chantant

le peuple des sauvés...

Novembre, c'est le mois des morts, diraient certains... Pour nous, au contraire, c'est le mois des vivants !!!! Oui, ils sont vivants, ceux qui sont morts ! Certes, la perte d'un être cher est toujours douloureuse, c'est indéniable... et le vide laissé par cette personne l'est tout autant, même plusieurs années après... Il n'empêche que, pour les chrétiens, il y a une vie après la mort, et même une vie éternelle ! La mort est le passage par lequel il faut passer pour accéder à cette Vie. C'est tout le sens des hymnes et autres cantiques que nous chantons lors de la fête de la Toussaint - et dont est tirée la phrase ci-dessus : "il vient en chantant le peuple des sauvés".

Le 1er novembre, pour la fête de la Toussaint, notre soeur "art floral" nous compose une superbe composition alliant bouquets et bougies. Un régal pour les yeux... et pour aider à la prière !

Voyez plutôt ==>

Le lendemain, 2 novembre, nous avons traditionnellement un temps de prière au tombeau, durant lequel nous faisons mémoire de toutes les soeurs qui ont vécu au monastère et qui sont décédées depuis la deuxième fondation en 1859. Notre abbesse, en les nommant, bénit chaque tombe.
Après l'effort, le réconfort ! Samedi 16 novembre, des membres de nos familles sont venus nous aider pour entretenir le jardin, réaménager le grenier... et aussi grecquer des livres ! Merci à eux pour tout le travail fait !
retour au sommaire