Aout

du 2 au 10 août
Neuvaine de prière pour préparer nos coeurs à la fête de notre fondatrice sainte Claire, le 11 août.

Chaque jour, un thème colore notre journée. Cette année, nous avons choisi de partir de ce que nous avons vécu pendant le confinement et de voir ce que sainte Claire aurait pu en dire. Par exemple : Claire et le retrait... et les relations, Claire malade et avec les malades, Claire et la vie fraternelle (entraide, solidarité), etc.
En début d'après-midi, nous vivons un temps de paraliturgie autour de ce thème. Temps à la fois formateur et ressourçant.
le 11 août
Solennité aujourd'hui, au monastère, et partout où des clarisses habitent : c'est la fête de notre Mère sainte Claire ! Fête un peu particulière, un peu plus intime que d'habitude puisque nous n'avons pas pu inviter largement, ni organiser le verre de l'amitié habituel... Malgré tout, nous avions le coeur en joie et la fête a bien eu lieu... d'autant plus que le Père Serge Leray, qui avait accepté de venir célébrer l'eucharistie, nous a annoncé, à midi, la nomination de notre nouvel évêque, Mgr Laurent Percerou ! Magnificat !
D'après la Vie de sainte Claire, à la mort de celle-ci : "voici qu'entre une foule de vierges en vêtements blancs, qui portaient toutes sur la tête des couronnes d'or. Parmi elles s'avance une vierge plus grande que les autres [la Vierge Marie] [...]. Elle avance vers le petit lit où était couchée l'épouse du Fils [sainte Claire] et, s'inclinant sur elle avec un très grand amour, elle lui donne une très douce étreinte".
le 14 août
Le père François Renaud, administrateur de notre diocèse pendant encore un mois, était tout heureux de pouvoir venir célébrer l'eucharistie avec nous d'autant plus qu'il était soulagé par la nomination de notre nouvel évêque ! Joie que nous avons partagé autour d'un repas.
le 17 août
Avec notre soeur d'origine gabonaise, nous avons fêté les 60 ans de l'indépendance du Gabon par un temps de prière, afin que la démocratie revienne dans ce pays éprouvé par une grave crise interne.
du 22
au 26 août
Joie de revoir Sr Marie-Monique de l'Eucharistie, soeur malgache qui était des nôtres de 2017 à 2019, et depuis un an au monastère de Vermand. Elle devait repartir dans sa "grande île" en mars... mais la pandémie en a décidé autrement, ce qui nous vaut ces quelques jours de visite. Joie aussi de la voir joindre sa voix à celles de nos deux autres soeurs de Madagascar !
le 30 août
Merci au Père Emprou d'avoir accepté de venir plusieurs fois célébrer la messe en ce mois d'août, parfois à une heure bien matinale pour son âge... Nous en profitons aussi pour fêter avec lui ses 65 ans de sacerdoce !
Tout au long du mois d'août
Cette année, plusieurs jeunes femmes, avec des parcours et des désirs différents sont passées au monastère pour plusieurs jours : se poser à l'accueil, découvrir notre vie clarisse (travail, prière, service, vie fraternelle, etc.)... Une soeur donne de son temps pour les écouter, et toute la communauté est partie prenante par la prière. Cela nous motive encore plus pour vivre notre vie religieuse au maximum !
retour au sommaire