4 mars 2018

3e dimanche du Carême

  • Que dit cette Parole ?

Évangile selon saint Jean (2,13-25)

Comme la Pâque juive était proche,
Jésus monta à Jérusalem.
Dans le Temple, il trouva installés
les marchands de bœufs, de brebis et de colombes,
et les changeurs.
Il fit un fouet avec des cordes,
et les chassa tous du Temple,
ainsi que les brebis et les bœufs ;
il jeta par terre la monnaie des changeurs,
renversa leurs comptoirs,
et dit aux marchands de colombes :
« Enlevez cela d’ici.
Cessez de faire de la maison de mon Père
une maison de commerce. »
Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit :
L’amour de ta maison fera mon tourment.
Des Juifs l’interpellèrent :
« Quel signe peux-tu
nous donner
pour agir ainsi ? »
Jésus leur répondit :
« Détruisez ce sanctuaire,
et en trois jours je le relèverai. »
Les Juifs lui répliquèrent :
« Il a fallu quarante-six
ans pour bâtir ce sanctuaire,
et toi, en trois jours tu le relèverais ! »
Mais lui parlait du sanctuaire de son corps.

Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts,
ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ;
ils
crurent à l’Écriture
et à la parole que Jésus avait dite.

Pendant qu’il était à Jérusalem pour la fête de la Pâque,
beaucoup crurent en son nom,
à la vue des signes qu’il accomplissait.
Jésus, lui, ne se fiait pas à eux,
parce qu’il les connaissait tous
et n’avait besoin d’aucun témoignage sur l’homme ;
lui-même, en effet, connaissait ce qu’il y a dans l’homme.

Voici un évangile qui peut sembler bien négatif : Jésus est en colère et chasse les marchands du Temple. De plus, il est en conflit ouvert avec les Juifs. Et, pour finir, il ne se fie pas à ceux qui croient en son nom...
Mais, en réalité, cet évangile met le doigt sur trois aspects essentiels en temps de Carême.

1) Ce qui est le plus important de faire, dans le Temple - ce lieu privilégié de la prière juive - ce n'est pas ce qui concerne l'aspect rituel (sacrifices d'animaux, d'où la présence des marchands), mais ce qui est important, c'est bien la relation au Seigneur dans la prière : le Temple est la maison du Père et non une maison de commerce.

2) Le sanctuaire, lieu de la relation à Dieu, c'est Jésus lui-même. En effet, à travers la mort de Jésus, les Juifs détruiront le sanctuaire, le lieu où habite le Seigneur, le corps de Jésus. Mais trois jours après, Jésus ressuscitera et les croyants pourront prier n'importe où puisqu'ils trouveront le Seigneur partout où est Jésus (dans l'eucharistie, dans les églises, dans leur coeur, dans les autres).

3) La résurrection est vraiment le signe qui permet de croire en Jésus. C'est elle qui permet de comprendre vraiment ce que Jésus avait dit.
  • Que ME dit cette Parole ?

Invitation à écouter le Seigneur, pour croire toujours plus en lui, à travers les Evangiles et les autres textes bibliques.

Mes petites dévotions (chemin de croix, signe de la croix, chapelet, jeûne...) peuvent m'aider à prier, mais elles ne sont pas un but en soi car elle ne sont pas le tout de la rencontre avec le Seigneur qui peut passer aussi par d'autres "canaux" : la rencontre des personnes qui m'entourent ou que je croise, l'accueil d'événements au quotidien ou plus exceptionnels, l'écoute de la Parole de Dieu...

Et vous, que VOUS dit cette Parole ?

  • Quelle(s) prière(s) m'inspire(nt) cette Parole ?

Seigneur,
nous te prions pour l'Eglise,
afin qu'elle soit vraiment la maison de tous
et qu'elle soit fidèle à Te donner au monde.

Seigneur,
nous te prions pour que nous devenions
toujours plus signe de Ta présence
là où nous vivons.

Retour à la page "générale"
Retour à la page accueil du site