11 mars 2018

4e dimanche du Carême

  • Que dit cette Parole ?

Évangile selon saint Jean (3,14-21)

En ce temps-là, Jésus disait à Nicodème :
« De même que le serpent de bronze
fut élevé par Moïse dans le désert,
ainsi faut-il que le Fils de l’homme soit élevé,
afin qu’en lui tout homme qui croit ait la vie éternelle
.
Car Dieu a tellement aimé le monde
qu’il a donné son Fils unique,
afin que quiconque croit en lui ne se perde pas,
mais obtienne la vie éternelle
.
Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde,
non pas pour juger le monde,
mais pour que, par lui, le monde soit sauvé.
Celui qui croit en lui échappe au Jugement,
celui qui ne croit pas est déjà jugé,
du fait qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.
Et le Jugement, le voici :
la lumière est venue dans le monde,
et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière,
parce que leurs œuvres étaient mauvaises.
Celui qui fait le mal déteste la lumière :
il ne vient pas à la lumière,
de peur que ses œuvres ne soient dénoncées ;
mais celui qui fait la vérité vient à la lumière,
pour qu’il soit manifeste
que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu. »

Il nous arrive d'avoir l'image d'un Dieu juge, sévère, qui, lorsque nous mourrons, examinera le moindre de nos faits, gestes et paroles, pour décider si nous irons au Paradis, au Purgatoire ou en Enfer... Et, souvent, au vu de tout ce que nous n'arrivons pas à faire selon le Bien, nous pensons mériter l'Enfer ou le Purgatoire...

Dans cet évangile, Jésus nous dit que ce n'est pas comme cela que ça fonctionnera. Nous serons jugés sur ces questions : est-ce que nous croyons au Fils de Dieu ? Est-ce qu'on essaie d'agir selon la vérité ? Nous serons alors dans la lumière, et la lumière qui est venue dans le monde, c'est Jésus !

"Dieu a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle". Il veut que nous soyons sauvés. D'ailleurs, il nous a sauvés, par la croix : "il faut que le Fils de l'homme soit élevé, afin qu'ne lui tout homme qui croit ait la vie éternelle".

Est-ce que nous y croyons ? Est-ce que nous sommes persuadés de l'amour inconditionnel de Dieu envers nous ?

Tout se joue-là : dans la foi au Christ mort et ressuscité pour nous sauver, pour nous donner la vie éternelle !

  • Que ME dit cette Parole ?

Croire en Jésus, croire qu'il me sauve...
et agir en conséquence...

Et vous, que VOUS dit cette Parole ?

  • Quelle(s) prière(s) m'inspire(nt) cette Parole ?

Partout, en tout lieu,
à toute heure et en tout temps,
chaque jour et sans discontinuer, tous, croyons d'une foi humble et vraie,
gardons dans notre coeur,
sachons aimer, honorer, adorer, servir,
louer et bénir, glorifier et célébrer,
magnifier et remercier
le très haut souverain Dieu éternel,
trinité et unité,
Père, Fils et Saint-Esprit,
Créateur de toutes choses,
Sauveur de tous ceux qui mettent en lui
leur foi, leur espérance et leur amour.

(Première Règle de Saint François d'Assise, 23,10)

Retour à la page "générale"
Retour à la page accueil du site