1er janvier 2018

Marie, Mère de Dieu

  • Que dit cette Parole ?

Évangile selon saint Luc (2,16-21)

En ce temps-là,
les bergers se hâtèrent d’aller à Bethléem,
et ils découvrirent Marie et Joseph,
avec le nouveau-né
couché dans la mangeoire.
Après avoir vu,
ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé
au sujet de cet enfant.
Et tous ceux qui entendirent s’étonnaient
de ce que leur racontaient les bergers.
Marie, cependant, retenait tous ces événements
et les méditait dans son cœur.
Les bergers repartirent ;
ils glorifiaient et louaient Dieu
pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu,
selon ce qui leur avait été annoncé.

Quand fut arrivé le huitième jour,
celui de la circoncision,
l’enfant reçut le nom de Jésus,
le nom que l’ange lui avait donné avant sa conception.

Cet évangile est la suite de celui que nous avons entendu lors de la nuit de Noël.

Voir et entendre les merveilles de Dieu, puis les raconter aux autres, témoigner, et rendre gloire à Dieu, voilà ce que nous enseignent les bergers.

Entendre, retenir et méditer, en voyant la présence de Dieu dans ce qui nous est raconté, voilà ce que nous enseigne l'attitude de Marie.

  • Que ME dit cette Parole ?

En écoutant cette Parole, j'entends l'invitation à avoir ces deux attitudes

- témoigner de ce que je vois et entends, et rendre gloire à Dieu pour ce qu'il fait de bon et de beau, dans le monde, dans les autres, en moi.

- écouter et méditer ce que je vis pour y voir l'oeuvre du Seigneur. Et aussi garder dans mon coeur ce que Dieul fait de beau, de façon à m'en rappeler les jours où le moral est dans les chaussettes.

Et vous, que VOUS dit cette Parole ?

  • Quelle(s) prière(s) m'inspire(nt) cette Parole ?

Seigneur,

béni sois-tu pour la naissance de ton Fils, Jésus.
Béni sois-tu pour tous ceux qui l'annoncent.
Béni sois-tu pour ceux qui prennent le temps
de regarder, de méditer
ce que tu fais dans le monde, dans nos vies.

Retour à la page "générale"
Retour à la page accueil du site