27 mai 2018

Trinité

  • Que dit cette Parole ?

Évangile selon saint Marc (28, 16-20)

En ce temps-là,
les onze disciples s’en allèrent en Galilée,
à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre.
Quand ils le virent, ils se prosternèrent,
mais certains eurent des
doutes.
Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles :
« Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre.
Allez ! De toutes les nations faites des disciples :
baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit,
apprenez-leur à observer
tout ce que je vous ai commandé.
Et moi, je suis avec vous
tous les jours jusqu’à la fin du monde.
»

Nous croyons en un seul Dieu qui est Père, Fils et Esprit Saint.
Lorsque nous prions l'un ou l'autre des trois personnes, nous nous adressons au Dieu unique.
Jésus n'a jamais utilisé le terme de Trinité mais il a dit : "Je suis dans le Père et le Père est en moi" (Jn 14,11) et il a aussi affirmé qu'il envoie l'Esprit Saint qui procède du Père (voir l'évangile de dimanche dernier).
Tous les Chrétiens, "disciples" de Jésus, dans "toutes les nations", sont "baptisés au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit". C'est la "carte d'identité" du Chrétien.
Cela n'empêche pas d'avoir "des doutes", mais l'important est de ne pas "couper les ponts" avec le Seigneur, de le prier, de "se prosterner", de lui parler, car lui, il écoute et est "avec nous tous les jours jusqu'à la fin du monde"

  • Que ME dit cette Parole ?

En écoutant cette Parole, j'entends une invitation à persévérer dans la prière même si parfois des doutes ou de l'ennui émergent.

Et aussi une invitation, lorsque je fais le signe de la croix, à être présente à mes gestes, à ce que je dis.

Et vous, que VOUS dit cette Parole ?

  • Quelle(s) prière(s) m'inspire(nt) cette Parole ?

Mettre la main sur le front :
Au nom du Père
,
car je voudrais Seigneur que tu habites
toutes mes pensées, tous mes projets, tous mes rêves.

Mettre la main sur le coeur :
Au nom du Fils,
car je voudrais Seigneur que tu enflammes
toutes mes amitiés, toutes mes relations,
tous mes gestes de tendresse.

Mettre la main d'une épaule à l'autre :
Au nom du Saint Esprit,
car je voudrais Seigneur porter la bonne nouvelle
d'un bout du monde à l'autre, jusqu'aux îles lointaines.
Amen !

Retour à la page "générale"
Retour à la page accueil du site