12 août 2018

19e dimanche du Temps Ordinaire

  • Que dit cette Parole ?

Évangile selon saint Jean (6,41-51)

En ce temps-là,
les Juifs récriminaient contre Jésus
parce qu’il avait déclaré :
« Moi, je suis le pain qui est descendu du ciel. »
Ils disaient :
« Celui-là n’est-il pas Jésus, fils de Joseph ?
Nous connaissons bien son père et sa mère.
Alors comment peut-il dire maintenant :
‘Je suis descendu du ciel’ ? »
Jésus reprit la parole :
« Ne récriminez pas entre vous.
Personne ne peut venir à moi,
si le Père qui m’a envoyé ne l’attire,
et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
Il est écrit dans les prophètes :
Ils seront tous instruits par Dieu lui-même.
Quiconque a entendu le Père et reçu son enseignement
vient à moi.
Certes, personne n’a jamais vu le Père,
sinon celui qui vient de Dieu :
celui-là seul a vu le Père.
Amen, amen, je vous le dis :
il a la vie éternelle, celui qui croit.
Moi, je suis le pain de la vie.
Au désert, vos pères ont mangé la manne,
et ils sont morts ;
mais le pain qui descend du ciel est tel
que celui qui en mange ne mourra pas.
Moi, je suis le pain vivant,
qui est descendu du ciel :
si quelqu’un mange de ce pain,
il vivra éternellement.
Le pain que je donnerai, c’est ma chair,
donnée pour la vie du monde. »

Quand Jésus dit qu'il est "descendu du ciel", il affirme, par une image, qu'il est Dieu. Or, cela, les Juifs ne peuvent pas le comprendre puisqu'ils "connaissent bien son père et sa mère". Pour eux, Dieu ne peut pas être aussi homme, c'est impossible... et ils récriminent contre Jésus.

Jésus les invite pourtant à un changement radical de perspective. Oui, Dieu est bien "le Père qui l'a envoyé", et "il a la vie éternelle, celui qui croit". La seule condition pour avoir la vie éternelle est donc d'avoir foi en Jésus Christ, fils de Dieu, le "pain vivant qui est descendu du ciel" et qui "donne la vie éternelle" au "monde" entier.

  • Que ME dit cette Parole ?

Il m'arrive de ne pas accueillir le Seigneur, de ne pas le reconnaître dans le quotidien de ma vie. Il m'arrive aussi de participer distraitement à la Messe.

La foi n'empêche pas le doute mais c'est un don qu'il nous faut accueillir volontairement.

Aussi, je fais la prière ci-dessous.

Et vous, que VOUS dit cette Parole ?

  • Quelle(s) prière(s) m'inspire(nt) cette Parole ?

Seigneur,
augmente ma foi en ton Eucharistie,
pain vivant qui donne la Vie !

Retour à la page "générale"
Retour à la page accueil du site