9 septembre 2018

23e dimanche du Temps Ordinaire

  • Que dit cette Parole ?

Évangile selon saint Marc (7,31-37)

En ce temps-là,
Jésus quitta le territoire de Tyr ;
passant par Sidon, il prit la direction de la mer de Galilée
et alla en plein territoire de la Décapole.
Des gens lui amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler,
et supplient Jésus de poser la main sur lui.
Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule,
lui mit les doigts dans les oreilles,
et, avec sa salive, lui toucha la langue.
Puis, les yeux levés au ciel,
il soupira et lui dit :
« Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! »
Ses oreilles s’ouvrirent ;
sa langue se délia,
et il parlait correctement.
Alors Jésus leur ordonna
de n’en rien dire à personne ;
mais plus il leur donnait cet ordre,
plus ceux-ci le proclamaient.
Extrêmement frappés, ils disaient :
« Il a bien fait toutes choses :
il fait entendre les sourds et parler les muets. »

"Tyr", "Sidon", la "Décapole" : Jésus se déplace en pleine région païenne (voir la carte), c'est-à-dire non juive.
Voici qu'on amène "un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler". Dans la Bible, être sourd, c'est ne pas être en capacité d'entendre la Parole de Dieu, et être muet, c'est ne pas être en capacité de louer Dieu, de le bénir.
Jésus, pour guérir cet homme sourd-muet, utilise les gestes traditionnels de l'époque : "mettre les doigts dans les oreilles", "toucher la langue avec de la salive". Mais il ajoute un geste et une parole : il "lève les yeux au ciel" (= il se tourne vers Dieu, son Père) en "soupirant" (= présence du souffle de l'Esprit Saint) et il dit au malade "Effata, ouvre-toi". Jésus demande au malade de s'ouvrir à Dieu pour pouvoir L'entendre et Le bénir.
En voyant cette guérison, les témoins qui ne sont probablement pas juifs, affirment que Jésus "fait entendre les sourds et parler les muets". Ils citent, sans le savoir, le prophète Isaïe (voir la première lecture de la messe de ce jour) annonçant la venue du Messie libérateur : Jésus est donc le Messie tant attendu.

  • Que ME dit cette Parole ?

En écoutant cette Parole, j'entends une invitation à présenter au Seigneur tous les sourds et muets de notre monde, c'est-à-dire tous ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas entendre et bénir le Seigneur.

J'entends aussi un appel à prendre le temps de regarder ce qui m'empêche d'entendre et de bénir le Seigneur : invitation à entendre Jésus me dire "Effata, ouvre-toi".

Et vous, que VOUS dit cette Parole ?

  • Quelle(s) prière(s) m'inspire(nt) cette Parole ?

Seigneur, ouvre mes oreilles pour pouvoir T'entendre,
ouvre ma bouche pour pouvoir Te louer.
Guéris-moi de ma surdité et de mon mutisme !

Retour à la page "générale"
Retour à la page accueil du site