23 septembre 2018

25e dimanche du Temps Ordinaire

  • Que dit cette Parole ?

Évangile selon saint Marc (9,30-37)

En ce temps-là,
Jésus traversait la Galilée avec ses disciples,
et il ne voulait pas qu’on le sache,
car il enseignait ses disciples en leur disant :
« Le Fils de l’homme est livré aux mains des hommes ;
ils le tueront
et, trois jours après sa mort, il ressuscitera
. »
Mais les disciples ne comprenaient pas ces paroles
et ils avaient peur de l’interroger.
Ils arrivèrent à Capharnaüm,
et, une fois à la maison, Jésus leur demanda :
« De quoi discutiez-vous en chemin ? »
Ils se taisaient,
car, en chemin, ils avaient discuté entre eux
pour savoir qui était le plus grand
.
S’étant assis, Jésus appela les Douze et leur dit :
« Si quelqu’un veut être le premier,
qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous
. »
Prenant alors un enfant,
il le plaça au milieu d’eux,
l’embrassa, et leur dit :
« Quiconque accueille en mon nom
un enfant comme celui-ci,
c’est moi qu’il accueille.
Et celui qui m’accueille,
ce n’est pas moi qu’il accueille,
mais Celui qui m’a envoyé. »

Après la confession de foi de Pierre en Jésus le Christ (voir dimanche dernier), Jésus ne cese d'essayer de montrer à ses disciples que, s'il est bien le Messie (cf. l'épisode de la Transfiguration, au début du chapitre 9), il n'est pas comme celui que tout le monde attend, à savoir un Messie temporel qui délivrera Israël de l'occupant romain et rétablira la royauté. Au contraire, il sera "livré aux mains des hommes" qui le "tueront" et qui, "trois jours après sa mort, ressuscitera". Mes ses disciples "ne comprennent pas" et ils préfèrent discuter d'autre chose, plus ambitieuse aux yeux des hommes : "qui est le plus grand d'entre eux ?". Jésus le sait bien et essaie de les faire avancer, de les faire réfléchir : "Si quelqu'un veut être le premier, qu'il soit le dernier de tous et le serviteur de tous". Voilà bien une affirmation à l'opposé du bon sens ! Et pourant, elle est si vraie... Mais en fait, Jésus parle de lui-même, de ce qu'il fait, lui qui est Dieu (et donc le premier), s'est fait homme, s'est fait serviteur et va mourir sur la croix.

  • Que ME dit cette Parole ?

Quelle est mon ambition ? Etre la première, être reconnue et me mettre en avant ? Ou choisir de suivre Jésus sur le chemin du service, de l'abnégation... puisque c'est là le chemin de la vraie vie, comme Jésus l'affirme.

Et vous, que VOUS dit cette Parole ?

  • Quelle(s) prière(s) m'inspire(nt) cette Parole ?

Aujourd'hui (et cette semaine), nous pouvons prier avec le chant :

Vous serez vraiment grand,
dans la mesure où vous êtes petits.
Vous serez alors grand dans l'amour.

Retour à la page "générale"
Retour à la page accueil du site