Les Saints des amis pour aujourd'hui

Avec sainte Camilla Battista de Varano,

faire un bon usage de sa liberté

En quoi Sainte Camilla Battista Varano est actuelle, et pas juste une pieuse soeur Clarisse ayant vécu au XVè siècle ?

Un choix de vie fait dans la difficulté & les contradictions intérieures...

Elle a vécu sa jeunesse tiraillée entre les fastes de la Cour, ses plaisirs, et le désir d'union profonde au Christ - notamment grâce à la méditation de la Passion.

Ainsi, dans la même soirée, elle peut rester danser jusqu'à pas d'heure, puis tant bien que mal, réussir à s'isoler pour prier... & recommencer la même chose le lendemain ! Cette situation la laisse alors néanmoins très insatisfaite. Elle saisit son manque de cohérence.

Elle a une spiritualité de la liberté très forte.
La lutte en elle se situe entre le libre arbitre, et des voix intérieures qui lui disent que sa liberté se situe dans la Consécration à Dieu.
"Je m'aperçus que j'avais le coeur emprisonné", écrit-elle.
Camilla décide alors de lâcher les brides de son coeur... et il partit vers son Seigneur.

Privilège de pauvreté, reçu par Claire & ses soeurs en 1223

Un désir de suivre Jésus, de manière exigeante
Clarisse, elle désirera vivre selon la Règle de Claire, dans sa plus stricte observance et non de manière édulcorée.
Unie au Christ dans sa Passion

Par une larme

Alors qu'elle est une enfant, elle entend la prédication de carême d'un Frère, qui invite tous ses auditeurs à verser ne serait-ce qu'une larme tous les vendredis, en union au Christ en sa Passion. Elle prend alors la résolution de verser tous les vendredis cette fameuse "petite larme", en union au Christ sur la Croix...

Cette expérience & exigence personnelle d'union au Christ dans sa Passion lui permettront de vivre les nombreuses épreuves qui jalonnèrent sa vie, notamment le conflit qui opposa son père et la famille du Pape.

Dans l'épreuve & la Croix...
En conflit avec le pape de l'époque, son père et ses 3 frères furent excommuniés, puis assassinés par le fils du Pape, César Borgia.

"Fille de", Camilla est alors contrainte à l'exil et doit se faire oublier. Dans ses écrits nous n'en avons aucun écho.

César Borgia (1475-1507), fils du Pape et assassin...

Camilla se tait.

Elle pleure, pour le renouvellement de l'Eglise.

L'importance de l'accompagnement et de la relecture de sa vie.

Pour Camilla l'accompagnement spirituel est fondamental :

dans les épreuves elle a l'intelligence de relire tout cela avec d'autres, et avec soi-même. Et de l'écrire.


Elle a une grande maturité spirituelle, elle n'attend pas qu'on devine ses besoins pour les exprimer. De fait le travail qu'elle fait pour intégrer son expérience, la relire, lui a permis de transmettre :

"il faut être bassin avant d'être canal."

tableau la représentant, peint pour le jour de sa canonisation

L'esprit de Camilla est toujours vivant, des Clarisses sont toujours présentes à Camerino, s'attachant à rester fidèles aux instructions de Camilla :
être attachées au Christ pauvre et crucifié, à la manière de Claire

site des Clarisses de Camerino

Un conseil de Camilla peut nous aider :

Sois bien certain que si tu élèves ton âme vers Dieu et que tu répètes fréquemment
"Seigneur, tout pour ton amour !",
tu le diras finalement toujours, même sans y penser.

Bio express'
des textes de Camilla qui a écrit, en plus de son autobiographie, des ouvrages de spiritualité & de direction spirituelle pour ses "disciples"