Les Saints des amis pour aujourd'hui

St Joseph
de Copertino

(1603-1663)

En cette période de l'année "critique" pour beaucoup d'étudiants, il y a bien UN franciscain qui ne les oublie pas, pour peu qu'on fasse appel à lui !
Il s'agit de St Joseph de Copertino, frère mineur conventuel.
Tout petit il avait le désir de se donner à Dieu dans la vie consacrée, mais il passait pour un benêt et un abruti... Il fit un essai chez les Capucins, mais on le renvoya rapidement : stupide et bon à rien... Sa mère intercéda auprès d'oncles franciscains conventuels - une branche franciscaine, réputée moins dure que la Réforme Capucine...- On lui trouva un emploi : soigner la mule...
Mais le désir de Joseph était de devenir prêtre. Le Seigneur l'assista dans ce projet & vocation. On lui permit de suivre les études, et Joseph fut ainsi source de grande sanctification pour ses professeurs dont la patience était mise rudement à l'épreuve : Joseph arrivait à peine à déchiffrer les syllabes, annoner un texte, écrire deux mots... qu'il avait ensuite tout oublié ! Mais confiant, il suppliait qu'on le laisse persévérer.
Vint le temps des examens, pour devenir diacre.
Malgré tous ses efforts, Joseph ne savait rien, n'avait rien retenu. Il y avait néanmoins une Parole de Dieu qui l'enflammait : "Bienheureux le sein qui t'a porté !". (Lc 11. 27) Il avait de fait une grande dévotion à la Mère de Jésus, la Sainte Vierge, qu'il considérait comme sa propre mère, veillant sur lui. Quand vint le moment de passer devant l'évêque, celui-ci l'interrogea justement sur ce verset !
C'est ainsi qu'après des paroles enflammées il émerveilla son évêque qui l'admit au diaconat.
Pour la prêtrise, l'année d'après, ce fut plus compliqué, puisqu'il ne retenait toujours rien, et qu'il se doutait bien que la coïncidence ne se reproduirait pas. Néanmoins, il gardait confiance dans le Seigneur et la sainte Vierge. De nouveau, entretien devant un autre évêque, réputé sévère. D'autres frères franciscains passent avant lui, tous plus savants les uns que les autres. Tant et si bien que l'évêque s'exclame : " pas besoin d'en écouter plus longtemps ! Tous vos candidats sont formidables et admis !"
Et c'est ainsi que Joseph fut reçu à la prêtrise !

Et qu'il devint le Saint Patron de tous ceux qui passent des concours et des examens !
Sa fête est le 18 septembre.

Ici vous trouverez une prière à télécharger, pour lui demander son assistance ! ;)

Il est souvent représenté en pleine lévitation, chose qui lui arrivait très fréquemment, dès qu'il entrait en extase, ou tout simplement lorsqu'il voyait une image de la Vierge Marie... Ceci lui a posé quelques problèmes avec sa hiérarchie, Rome et l'Inquisition. Sa bonne foi fut reconnue, mais on jugea plus prudent au vu de tous ces phénomènes surnaturels de le mettre à l'écart dans un couvent... de Capucins. Son premier désir de vie capucine était ainsi exaucé ! ;)
C'est pourquoi aussi il est le saint patron des Aviateurs !

vous trouverez ici un film, en anglais, mais assez simple à comprendre, pour découvrir, avec humour ce Saint haut en couleurs ! :)